Atelier 3 et 7 : Du droit à la ville au faire-ville. L'anthropologue, la marge et le centre

Mercredi 2 mars 2016, 14h
IUT Lyon 3
, Salle 101
88, rue Pasteur, Lyon 7e

Avec
Michel AGIER (EHESS, IRD)


Michel Agier définit l’anthropologie de la ville comme l’exploration des situations, des lieux et des mouvements qui « font ville » et ainsi mettent en œuvre, ici et maintenant, un idéal de droit à la ville. Dans ce cadre théorique, certaines pratiques polémiques ou minoritaires (invasions, occupations) prennent un sens radical, car elles font naître − a partir des marges, des frontières, du précaire et du désordre – un désir vers un horizon de ville imaginée


Michel Agier est anthropologue, Directeur d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et Directeur de Recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain. Ses recherches portent sur les relations entre la mondialisation humaine, les conditions et lieux de l’exil, et la formation de nouveaux contextes urbains. Il a notamment publié La condition cosmopolite. L’anthropologie à l’épreuve du piège identitaire (éditions La Découverte, 2013, traductions en anglais, espagnol et portugais), Un Monde de Camps (sous sa direction, La Découverte, 2014) et Anthropologie de la ville (PUF, 2015).

Durant l’année 2015, il s’est exprimé à différentes reprises à propos de la question des migrants en Europe et plus généralement des frontières :

« Migrants : ne militarisons pas nos frontières », Le Monde, 26 mai 2015
« Dix bonnes raisons d’ouvrir les frontières » (avec François Gemenne), L’Obs, 25 juin 2016
« Le camp de regroupement de Calais. Retours sur une violence », Mediapart, 26 juin 2015
« L’Europe réanimée par les migrants. Merci qui ? », Libération, 8 septembre 2015
« La crise migratoire met en évidence celle de l’Etat-Nation » (entretien), Libération, 23 septembre 2015

Diverses interventions publiques enregistrées :
   – à la cité de l’histoire de m’immigration
– ou devant la commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale


Informations : Jorge P Santiago (Mail…)

Mercredi, Mars 2, 2016 - 14:00